La femme française dans les temps modernes

Clarisse Bader

La femme fran?aise dans les temps modernes?by Clarisse Bader

The Project Gutenberg EBook of La femme fran?aise dans les temps modernes
by Clarisse Bader This eBook is for the use of anyone anywhere at no cost and with almost no restrictions whatsoever. You may copy it, give it away or re-use it under the terms of the Project Gutenberg License included with this eBook or online at www.gutenberg.net
Title: La femme fran?aise dans les temps modernes
Author: Clarisse Bader
Release Date: May 20, 2005 [EBook #15871]
Language: French
Character set encoding: ISO-8859-1
*** START OF THIS PROJECT GUTENBERG EBOOK LA FEMME FRAN?AISE DANS LES ***

Produced by Suzanne Shell, Renald Levesque and the Online Distributed Proofreading Team. This file was produced from images generously made available by the Bibliothque nationale de France (BnF/Gallica)

[Note du transcripteur: Les dtails bibliographiques de l'dition utilise pour la production de cet "e-Book" ont t reports la fin du document.]

LA FEMME FRAN?AISE DANS LES TEMPS MODERNES
PAR CLARISSE BADER
1883

PRFACE
J'ai cherch dans mes prcdentes tudes la place que la femme a occupe dans les socits qui ont laiss leur influence sur notre civilisation. Je termine aujourd'hui mon travail par un ouvrage qui a pour objet la condition de la femme fran?aise dans les temps modernes.
Les quatre premiers chapitres de ce livre disent ce qu'a t la femme dans la vie domestique, intellectuelle, sociale et politique de notre pays, depuis le XVIe sicle jusqu'au XVIIIe inclusivement.
En pntrant dans les vieux foyers fran?ais je m'applique surtout retrouver les principes sur lesquels repose la famille. Dans cette partie de mon oeuvre, j'interroge les personnes qui ont vcu dans ces trois sicles, je recueille leurs tmoignages, ces tmoignages que nous livrent particulirement les mmoires domestiques, les correspondances prives, tous les documents intimes auxquels notre poque attache justement un si grand prix.
Pour tudier la part qu'a eue la femme dans notre vie littraire et artistique, je ne me suis arrte qu'aux modles qui reprsentent vraiment une influence. Je m'y suis longuement attarde, comme le voyageur qui, aprs avoir rapidement travers les plaines, s'arrte aux cimes des montagnes.
Quant au r?le historique des femmes fran?aises, je n'y ai cherch que les lments de ce problme trs actuel: Dans notre pays, la femme est-elle apte la vie politique?
C'est dans le chapitre suivant, la Femme fran?aise au XIXe sicle, que j'ai essay de rsoudre ce problme. Dans ce chapitre, le dernier de l'ouvrage, j'ai successivement abord les questions suivantes: L'mancipation politique des femmes.--Le travail des femmes. Quelles sont les professions et les fonctions qu'elles peuvent exercer?--Quelle est la part de la femme dans les ouvres de l'intelligence, et dans quelle mesure la femme peut-elle s'adonner aux lettres et aux arts?--L'ducation des femmes dans ses rapports avec leur mission.--Conditions actuelles du mariage. Les droits civils de la femme peuvent-ils tre amliors?--Mondaines et demi-mondaines.--Le divorce. O se retrouve le type de la femme fran?aise.
Ce chapitre, comme l'indique son sous-titre, rappelle avec les le?ons du prsent, les exemples du pass. Ces exemples, je les ai demands aux prcdentes pages du livre et aussi aux ouvrages que j'ai dj crits sur la condition de la femme dans les civilisations dont la France est l'hritire. Le dernier chapitre de mon travail est donc la conclusion, non seulement de ce livre mme, mais de toutes mes tudes antrieures sur la femme.
Comme j'ai eu particulirement en vue la condition de la femme, la partie biographique n'occupe dans cet ouvrage qu'une place secondaire, et seulement pour expliquer par un vivant commentaire ce qui se rapporte cette condition. La biographie dispara?t mme compltement lorsque j'aborde le XIXe sicle. Je suis du, nombre de ceux qui croient qu'il est bien difficile de parler de ses contemporains avec une entire impartialit. Sans m'interdire quelques allusions aux femmes qui se sont distingues notre poque, j'ai tenu n'crire dans ces pages aucun nom du XIXe sicle. Ici les personnalits s'effacent, et les principes seuls apparaissent.
Il y a vingt ans qu'au sortir de l'adolescence je commen?ais l'oeuvre que je termine aujourd'hui. Ce travail, objet de ma constante sollicitude, a t interrompu dans ces dernires annes par des preuves domestiques qui semblaient m'enlever jusqu' l'espoir de le reprendre jamais. C'est avec une profonde tristesse que je croyais devoir abandonner une oeuvre qui n'avait t pour moi que la forme d'une humble mission moralisatrice, et dont les souvenirs se rattachaient aux radieuses annes disparues pour toujours de mon horizon assombri. En m'attribuant une part du prix fond par une gnreuse amie de la France, la clbre Mme Botta, l'Acadmie fran?aise m'a accord un nouvel et puissant encouragement qui m'a rendue mes chres occupations d'autrefois et qui m'a donn la force de faire plus d'un sacrifice l'achvement de mon oeuvre. J'aurais voulu que cette conclusion de mes travaux tmoignat dignement de ma reconnaissance; mais pour la ralisation d'un tel voeu, il ne suffisait pas de
Continue reading on your phone by scaning this QR Code

 / 159
Tip: The current page has been bookmarked automatically. If you wish to continue reading later, just open the Dertz Homepage, and click on the 'continue reading' link at the bottom of the page.