Aventures dun Gentilhomme Breton aux iles Philippines

Paul de la Gironiere

Aventures d'un Gentilhomme Breton aux iles?by Paul De La Gironiere

The Project Gutenberg EBook of Aventures d'un Gentilhomme Breton aux iles
Philippines, by Paul De La Gironiere This eBook is for the use of anyone anywhere at no cost and with almost no restrictions whatsoever. You may copy it, give it away or re-use it under the terms of the Project Gutenberg License included with this eBook or online at www.gutenberg.org
Title: Aventures d'un Gentilhomme Breton aux iles Philippines
Author: Paul De La Gironiere
Release Date: June 11, 2007 [EBook #21804]
Language: French
Character set encoding: ISO-8859-1
*** START OF THIS PROJECT GUTENBERG EBOOK AVENTURES D'UN GENTILHOMME ***

Produced by Jeroen Hellingman and the Online Distributed Proofreading Team at http://www.pgdp.net/ (This file was produced from images generously made available by the Digital & Multimedia Center, Michigan State University Libraries.)

AVENTURES
D'UN
GENTILHOMME BRETON
AUX ILES PHILIPPINES
Avec un aper?u sur la g¨¦ologie et la nature du sol de ces ?les, sur ses habitants; sur le r¨¨gne min¨¦ral, le r¨¨gne v¨¦g¨¦tal et le r¨¨gne animal; sur l'agriculture, l'industrie et le commerce de cet archipel;
Par P. de la Gironi¨¨re
Illustrations d'apr¨¨s documents et croquis originaux
Par Henri Valentin (des Vosges)
Paris au comptoir des Imprimeurs-Unis, Lacroix-Comon Quai Malaquais, 15 et chez L'auteur, 85, Rue de la Victoire
1855
L'auteur et l'¨¦diteur se r¨¦servent le droit de traduction et de reproduction ¨¤ l'¨¦tranger.

A MADAME ANNA BOURGEREL, N¨¦E DE MALVILAIN.
Je te d¨¦die mes souvenirs, ch¨¨re ni¨¨ce. Qui, plus que toi, a des droits ¨¤ mon amiti¨¦ et ¨¤ ma reconnaissance! Tu entoures mes chers enfants de toute la sollicitude d'une m¨¨re, et remplaces dignement celle que le sort funeste leur a enlev¨¦e d¨¨s leur bas age.
L'hommage de ce livre est sans doute un bien faible t¨¦moignage de ma gratitude; mais j'esp¨¨re qu'il sera pour ces chers enfants un souvenir. Il leur rappellera toujours que pour eux tu as fait autant qu'e?t pu faire la meilleure et la plus tendre des m¨¨res.
Ton oncle et ami,
P. de la Gironi¨¨re.

INTRODUCTION.
Au r¨¦cit de quelques aventures qui m'¨¦taient arriv¨¦es dans mes longs voyages, plusieurs de mes amis m'avaient souvent engag¨¦ ¨¤ en publier la relation peut-¨ºtre int¨¦ressante.
Rien ne vous sera plus facile, me disaient-ils, puisque vous avez toujours tenu un journal depuis votre d¨¦part de France.
Cependant j'h¨¦sitais ¨¤ suivre leurs conseils et ¨¤ c¨¦der ¨¤ leurs instances, lorsqu'un jour je fus surpris de lire mon nom dans un des feuilletons du Constitutionnel.
M. Alexandre Dumas publiait, sous le titre de Mille-et-un Fant?mes, un roman dans lequel un des principaux personnages, en voyageant aux ?les Philippines, m'aurait connu lorsque j'habitais, ¨¤ Jala-Jala, la colonie que j'y ai fond¨¦e.
Je dus croire que le spirituel romancier m'avait rang¨¦ dans la cat¨¦gorie de ses Mille-et-un Fant?mes; et, pour prouver au public que j'existe bien r¨¦ellement, je me suis d¨¦cid¨¦ ¨¤ prendre la plume, pensant que des faits de la plus exacte v¨¦rit¨¦ qui pourraient ¨ºtre attest¨¦s par quelques centaines de personnes pr¨¦senteraient quelque int¨¦r¨ºt, et seraient lus sans trop d'ennui par celui surtout qui d¨¦sirera conna?tre les usages des peuplades sauvages parmi lesquelles j'ai s¨¦journ¨¦.

NOTE DE L'¨¦DITEUR.
Nous croyons devoir faire pr¨¦c¨¦der ce volume d'un article ins¨¦r¨¦ dans un journal am¨¦ricain, article sign¨¦ par M. G.-R. Russel, qui a longtemps ¨¦t¨¦ t¨¦moin de la vie de M. de la Gironi¨¨re aux ?les Philippines.
Les Iles Philippines, Par M. de la Gironi¨¨re.
A L'¨¦DITEUR DE LA TRADUCTION.
Votre journal de lundi dernier contient une notice sur un ouvrage intitul¨¦ Vingt ann¨¦es aux Philippines, traduit du fran?ais, et qui a ¨¦t¨¦ derni¨¨rement publi¨¦ par MM. Hasper et fr¨¨res.
L'auteur, M. de la Gironi¨¨re, m'a envoy¨¦ le volume fran?ais avec une lettre lorsque son livre a paru. La lettre me fit un vif plaisir, non-seulement parce qu'elle venait de lui, mais ¨¤ cause d'une foule de souvenirs qui se sont repr¨¦sent¨¦s ¨¤ mon esprit, souvenirs bien doux et bien agr¨¦ables d'ann¨¦es pass¨¦es.
Le livre de M. de la Gironi¨¨re a ¨¦t¨¦ bien accueilli en Angleterre, et je crois qu'il a ¨¦t¨¦ en partie publi¨¦ dans l'Evening Post de New-York. Bien des personnes qui l'ont lu m'ont demand¨¦ avec int¨¦r¨ºt des renseignements sur les incidents racont¨¦s par M. de la Gironi¨¨re. Je consid¨¨re qu'il est de mon devoir et de toute justice de vous offrir mon t¨¦moignage et de dire quelques mots en faveur d'un vieil et estimable ami...
A l'¨¦poque dont parle M. de la Gironi¨¨re, j'habitais les ?les Philippines: il ¨¦tait d¨¦j¨¤ ancien colon ¨¤ Jala-Jala. Quand j'arrivai ¨¤ Manille, sa maison devint la mienne; pendant plusieurs ann¨¦es je me suis toujours empress¨¦ d'aller passer mes moments de loisir dans cette belle et sauvage habitation. Son hospitalit¨¦ ¨¦tait bien plus grande qu'il ne le dit. Toutes les personnes qui sont all¨¦es a Jala-Jala, et elles ¨¦taient nombreuses, ont ¨¦t¨¦ accueillies avec une rare bont¨¦, non-seulement par M. de la Gironi¨¨re, mais aussi par sa femme, qui ¨¦tait la meilleure des femmes, et par son fr¨¨re, autre lui-m¨ºme. Je les ai connus, et
Continue reading on your phone by scaning this QR Code

 / 160
Tip: The current page has been bookmarked automatically. If you wish to continue reading later, just open the Dertz Homepage, and click on the 'continue reading' link at the bottom of the page.