La fabrique de crimes

Paul H. C. Féval

La fabrique de crimes, by Paul H.C. Fval

The Project Gutenberg EBook of La fabrique de crimes, by Paul H.C. Fval This eBook is for the use of anyone anywhere at no cost and with almost no restrictions whatsoever. You may copy it, give it away or re-use it under the terms of the Project Gutenberg License included with this eBook or online at www.gutenberg.net
Title: La fabrique de crimes
Author: Paul H.C. Fval
Release Date: May 11, 2005 [EBook #15816]
Language: French
Character set encoding: ISO-8859-1
*** START OF THIS PROJECT GUTENBERG EBOOK LA FABRIQUE DE CRIMES ***

Produced by Ebooks libres et gratuits; this text is also available at http://www.ebooksgratuits.com

Paul Fval (pre)

LA FABRIQUE DE CRIMES

(1866) Table des matires
PRFACE CHAPITRE PREMIER MESSA -- SALI -- LINA CHAPITRE II LA MACHINE INFERNALE CHAPITRE III LES JARDINS DE BABYLONE CHAPITRE IV LES PIQUEUSES DE BOTTINES RUNIES CHAPITRE V L. D. F. E. V. -- I. A. T. V. -- D. E. J. -- T.! CHAPITRE VI LE PORTEUR D'EAU CHAPITRE VII TRAHISON! CHAPITRE VIII ADULTRE, INCESTE ET BIGAMIE CHAPITRE IX LE GRAND CHEF DES ANCAS CHAPITRE X L'EAU QUI CHANGE LES PHYSIONOMIES CHAPITRE XI LA CONDAMNE! CHAPITRE XII ATROCE BOUCHERIE CHAPITRE XIII LA POUDRE DVOILER LES TRUCS CHAPITRE XIV CATASTROPHE IMPRVUE PILOGUE LE SCARIFICATEUR

PRFACE
Voici dj plusieurs annes que les fabricants de crimes ne livrent rien. Depuis que l'on a invent le naturalisme et le ralisme, le public honnte autant qu'intelligent crve de faim, car, au dire des marchands, la France compte un ou deux millions de consommateurs qui ne veulent plus rien manger, sinon du crime. Or, le thatre ne donne plus que la gaudriole et l'oprette, abandonnant le mlodrame.
Une raction tait invitable. Le crime va reprendre la hausse et faire prime. Aussi va-t-on voir des plumes dlicates et vraiment fran?aises fermer leur critoire lgante pour s'imbiber un peu de sang. La jeune gnration va voir refleurir, sous d'autres noms, des usines d'pouvantables forfaits! Pour la conversion radicale des charmants esprits dont nous parlions tout l'heure, il faut un motif, et ce motif, c'est la hausse du crime. Hausse qui s'est produite si soudain et avec tant d'intensit que l'acadmie fran?aise a d?, tout dernirement, repousser la bienveillante initiative d'un amateur qui voulait fonder un prix Montyon pour le crime.
Nous aurions pu, imitant de trs loin l'immortel pre de don Quichotte, railler les go?ts de notre temps, mais ayant beaucoup tudi cette intressante dviation du caractre national, nous prfrons les flatter.
C'est pourquoi, plein de confiance, nous proclamons ds le dbut de cette oeuvre extraordinaire, qu'on n'ira pas plus loin dsormais dans la voie du crime bon march.
Nous avons rigoureusement tabli nos calculs: la concurrence est impossible.
Nous avons fait table rase de tout ce qui embarrasse un livre; l'esprit, l'observation, l'originalit, l'orthographe mme; et ne voil que du crime.
En moyenne, chaque chapitre contiendra, soixante-treize assassinats, excuts avec soin, les uns frais, les autres ayant eu le temps d'acqurir, par le sjour des victimes la cave ou dans la saumure, un degr de montant plus propre encore moustiller la ga?t des familles.
Les personnes studieuses qui cherchent des procds peu connus pour dtruire ou seulement estropier leurs semblables, trouveront ici cet article en abondance. Sur un travail de centralisation bien entendu, nous avons rassembl les moyens les plus nouveaux. Soit qu'il s'agisse d'ventrer les petits enfants, d'touffer les jeunes vierges sans dfense, d'empailler les vieilles dames ou de dsosser MM. les militaires, nous oprons nous-mmes.
En un mot, doubler, tripler, centupler la consommation d'assassinats, si ncessaire la sant de cette fin de sicle dcadent, tel est le but que nous nous proposons. Nous eussions bien voulu coller sur toutes les murailles de la capitale une affiche en rapport avec l'estime que nous faisons de nous mme; mais notre peu d'aisance s'y oppose et nous en sommes rduits glisser ici le texte de cette affiche, tel que nous l'avons m?rement rdig:
Succs, inou?, prodigieux, stupide!
LA FABRIQUE DE CRIMES
AFFREUX ROMAN
Par un assassin
L'Europe attend l'apparition de cette oeuvre extravagante o l'intrt concentr au del des bornes de l'pilepsie, incommode et atrophie le lecteur!
Tropmann tait un polisson auprs de l'auteur qui excute des prestiges suprieurs ceux de
LOTARD.
100 feuilletons, soixante-treize assassinats donnent un total superbe de 7.300 victimes qui appartiennent a la France, comme cela se doit dans un roman national. Afin de ne pas tromper les cinq parties du monde, on reprendra, avec une perte insignifiante, les chapitres qui ne contiendront pas la quantit voulue de Monstruosits coupables, au nombre desquelles, ne seront pas compts les vols, viols, substitutions d'enfants, faux en criture prive ou authentique, dtournements de mineures, effractions, escalades, abus de confiance, bris de serrures, fraudes, escroqueries, captations, vente faux poids, ni mme les
ATTENTATS LA PUDEUR,
ces diffrents crimes et dlits se trouvant sems pleines mains dans cette oeuvre sans prcdent, saisissante, repoussante, renversante, tourdissante,
Continue reading on your phone by scaning this QR Code

 / 39
Tip: The current page has been bookmarked automatically. If you wish to continue reading later, just open the Dertz Homepage, and click on the 'continue reading' link at the bottom of the page.